Je rêve d'une baignoire...

Expériences inédites d'une idéaliste-chocolativore à Paris où, c'est bien connu, les baignoires se font rares...

30 septembre 2007

Vie de famille

042299_ph1"N'ayez pas peur !", comme diraient les affiches du dernier spectacle de Robert Hossein, l'image (Festen) n'a rien à voir avec mon billet du jour. Enfin si. Mais pas complètement....
Il se trouve que dans ma famille à moi, c'est un peu Festen tout le temps, avec des rebondissements tellement incroyables que  mes copines m'attendent comme le dernier Gala quand je reviens d'un week end familial ou d'un réveillon de Noël.
Inutile de vous dire que je ne suis jamais très en forme quand une de ces journées "festenoises" se profile à l'horizon.

Je suis donc méfiante voire carrément pessimiste quand on me parle de famille, même quand il s'agit de celle de l'Homme.
Alors quand celui qui partage ma vie m'a annoncé la venue de ses parents pour un week-end, j'ai eu comme un doute : ne devais-je pas partir en mission humanitaire pile ces jours-là, pasdebolvraimentqueldommage, tu vas te débrouiller tout seul mon amour ?
Non, j'ai été forte.
Mais en fait j'ai pas eu besoin...
Les familles des autres peuvent être vachement bien ! Dîner super sympa dans un bon restau et fous rires avec belle-maman, nuit chaotique sur un matelas gonflable, (en 80 secondes chrono) alors qu'ils squattaient notre lit, sans mauvaise humeur matinale, petit dej' ambiance Ricoré jamais vécu même en rêve, petit tour au marché (ya un marché super à St Ouen !!), et là, pop pop, on va se ballader dans les puces avant d'aller au ciné.
Je crois que j'ai envie d'épouser l'Homme tout de suite, sur le champ, pour faire vraiment partie de sa famille...

Posté par mariaba à 15:23 - Pensées d'une brune - Permalien [#]