Je rêve d'une baignoire...

Expériences inédites d'une idéaliste-chocolativore à Paris où, c'est bien connu, les baignoires se font rares...

06 octobre 2006

L'identité

Voilà donc ce que j'ai trouvé. Etrangement, rien sur mes 12 à 15 ans!!Je les ai mises dans l'ordre: de mes 18 mois à l'année dernière, en gros, avec des trous temporels, mais j'avais toujours la même coupe au carré (c'est ce dont il est question, non??)Je me livre donc totalement, alors que je m'étais promis de ne pas le faire!Tant pis!! (j'ai tout découpé mes cartes de bus, métro, salles de concerts...rhhooo, pas bien!!)Pour que cesse toute cette futilité, j'ai décidé de rebondir sur la notion d'identité, puisque ce que nous avons là... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 08:28 - - Permalien [#]

05 octobre 2006

Hairy Portrait

Catherine a encore frappé, et voilà qu'après la honteuse révélation d'hier, j'en suis à vous révéler ça: les secrets de ma vie capillaire, mes espoirs, mes déceptions, mes trucs à moi...Pffff, quelle vie!Quelle est la coiffure la plus naze que vous ayez jamais portée ?J'opte pour une splendide coupe au bol, avec nuque courte, une vraie beauté! j'avais dans les 13 ans, et je ressemblais à mon petit frère qui, lui, portait très bien cette coupe, avec sa petite bouille. Moi, la grande duduche ado à côté, j'avais l'air de rien du... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 10:32 - - Permalien [#]
04 octobre 2006

Pour une chevelure de lionne

Puisque l'époque est aux délires capillaires (bravo Catherine!), j'ai décidé de vous raconter comment l'acquisition d'un nouveau sèche-cheveux a révolutionné mon quotidien.Bénéficiant d'une nature cheveluresque plutôt généreuse, avec une légère tendance, tout de même, au Mafaldisme (si si, Mafalda, avec sa grosse touffe de cheveux), je me dois de respecter quelques règles élémentaires, et ce quelle que soit ma coupe: déjà, une coupe, et régulièrement s'il vous plaît, un bon shampooing (sans l'option "volume", rapport au... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 13:35 - - Permalien [#]
02 octobre 2006

Au bal masqué

Petite, déjà, je jouais à me déguiser presque tout le temps: le cadeau que je demandais toujours à Noël, c'était un déguisement. Ma mère étant elle-aussi porteuse de ce gène particulier, je trouvais, dans ses placards, des accessoires plus merveilleux les uns que les autres: perruques, chapeaux, foulards, bijoux... tout était bon à prendre, et je piochais avec bonheur là dedans, m'inventant des personnages et des vies formidables.Le plaisir de devenir "une autre" ne s'est pas envolé à 12 ans, bien au contraire... j'ai gardé... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 10:21 - - Permalien [#]
29 septembre 2006

Quand j'étais petite... je n'étais pas grande!

Le Questionnaire de l'enfance, piqué à Isma!! 1. Quand j'étais enfant, j'étais: Assez peste en fait... et très "oui oui" qui pense un gros "non non", bref, hypocrite (ah, la peur de ne pas être aimée...) et surtout, grande avant l'heure, résultat je suis encore un peu petite, parfois. 2. J'adorais : Mes chiens et mes chats, faire de la balançoire, rêvasser, regarder le club Dorothée en cachette,  mes livres, l'automen et la nuit qui tombe tôt, cuisiner avec mon papa, quand ma cousine venait, la... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 09:02 - - Permalien [#]
27 septembre 2006

Faut bien s'en remettre!

Je sais, il est bien trop tôt pour sortir de ce presque veuvage culinaire que je m'impose depuis que mes concours sont loupés, et que je me répète, chaque matin au réveil, un larmoyant "adieu veau, vache, cochon..." qui rend mon chat quasiment compatissant. Il faut croire que ce leitmotiv a fini par réveiller mes papilles en deuil, parce que, très soudainement, j'ai décidé que, Picard, ça suffisait. Peut-être aussi que je me sens coupable de voir baisser (assez dangereusement d'ailleurs..) le niveau de l'unique pot de Dulce... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 18:27 - - Permalien [#]

27 septembre 2006

Allez, Zou!

Il faut se rendre à l'évidence: il y a certains moments, dans la vie, où il faut sortir de son caractère timide, limite introverti, et se montrer sous son meilleur jour, et c'est au prix d'un effort sans précédent. Oui mais QUAND, me direz vous? Je crois que ça arrive dans 2 situations majeures: N°1: quand on rencontre THE homme, et qu'on se dit que c'est lui, tout de suite, et là on est prête à tout pour lui plaire. Pourtant, ces instants où émane de nous un degré de charme jusqu'ici jamais atteint, sont presque magiques, on se sent... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 09:32 - - Permalien [#]
25 septembre 2006

Elle habite dans la télévision

Je commence tout juste le nouveau livre de Chloé Delaume. Celle qui manipule les mots, qui se les approprie au-delà même de leur sens, pour en exploiter leurs moindres sonorités, révélant souvent leur violence et les images qu'ils suscitent dans son imaginaire à elle. Son écriture a été pour moi un choc, une découverte incroyable: elle écrit comme jamais personne avant, comme un savant fou dépassant largement l'OuLiPo, comme un enfant qui joue avec les mots, ou comme un poète mâtiné d'un robot. Son écriture est tellement riche qu'elle... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 09:57 - - Permalien [#]
24 septembre 2006

Chalalalala, chalalalalala...

Rien n'est plus merveilleux que de se réveiller ENFIN auprès de l'être aimé...Ma B.O. du dimanche!!!
Posté par mariaba à 11:07 - - Permalien [#]
23 septembre 2006

Peinturlure et tralala!

J'ai du me montrer HYPER courageuse, moi, grande impatiente devant l'éternel, pour ne pas vous divulguer tout de suite le projet diabolique qui me tourmente depuis quelques jours: Je repeins ma cuisine!Mais non, ça n'a rien de banal: si vous aviez vu dans quel état étaient les murs! d'un jaune immonde avec aussi quelques traces des anciennes peintures (orange et gris), sales malgré moult lessivages, tout troués par des bricoleurs du dimanche, bref, une horreur pour toute cuisinière épanouie qui se respecte.Quant à la notion de secret... [Lire la suite]
Posté par mariaba à 09:07 - - Permalien [#]